manif « pour les migrants »

En France aujourd’hui, on assiste à une recrudescence des poursuites visant à empêcher l’expression de la solidarité envers les migrants, réfugiés, roms, sans papiers… convocation à la police ou à la gendarmerie, garde à vue, perquisitions, poursuites judiciaires… La contestation des politiques menées est assimilée à de la rébellion.

La solidarité n’a jamais été inscrite dans la loi comme un délit… Et pourtant, 12 procès pour délit d’humanité sont programmés pour 2017. Inacceptable ! C’est le soutien à l’ensemble des personnes étrangères qui tend à devenir suspect.

Il y a des lignes rouges que nous ne pouvons accepter.
Pour faire vivre le droit d’asile, la solidarité, les valeurs d’humanité et de fraternité,
Pour en finir avec le délit de solidarité,

Rassemblement, jeudi 9 février 2017 à l’appel de citoyen-ne-s à 18h

devant la Cité Judiciaire …

Lire la suite

Publicités

1500 personnes « en marche »

22h, je rentre du meeting « En marche », belle organisation au centre des Expositions, une centaine de bénévoles accueillent les invités et les sympathisants. VIDEO sur youtube. Plus de 1.500 personnes dont un bon tiers de moins de 30 ans. Une approche originale : l’écoute ! après une introduction de Richard FERRAND député du Finistère, deux jeunes (Mathilde PRETOT, infirmière, et Pierre PERSON, jeune cadre,) partagent les résultats des rencontres dans toute la France. Emmanuel MACRON parle pendant plus d’une heure. Les « Marcheurs » seraient déjà 85.000 … (en six mois). Le site est ICI